Auteur

Pour vous en dire plus…

 Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être romancière. Du haut de mes 6 ans, alors que je savais à peine lire, j’ai un jour annoncé à ma grand-mère, triomphante : « Mémé, quand je serai grande, je serai écrivain ! ». Elle se plaît encore à me le raconter, chaque fois que paraît un nouveau livre.

Mais la vie a suivi son cours, avec les devoirs qu’elle entraîne, et j’ai mis mon rêve de côté.

C’est à l’approche de mes 30 ans que tout a changé : le jour où j’ai accepté de suivre mon mari à l’étranger. C’était le grand saut dans le vide ; je venais de démissionner, et j’embrassai alors une foule d’incertitudes. Je me suis sentie seule en arrivant dans une nouvelle ville, dont je ne parlais – ni ne comprenais – la langue. Seule, mais libre…

C’est parfois loin de son pays que l’on renoue avec soi-même. Il est plus simple de se réinventer quand tout est nouveau autour de vous. La peur d’être jugée, qui me freinait tant, n’existait plus.

L’envie d’écrire est alors devenue pour moi une nécessité.

L’essentiel de ce que je sais (et de ce que je suis), je le dois à la littérature. Elle a été mon évasion quand j’étais petite, et ma direction quand je me suis sentie perdue.

Mais si les livres tiennent une place importante dans mon parcours, c’est surtout l’observation de la vie qui m’inspire le plus : ma famille, mes enfants, mes amis, les films, les journaux, et vous…

Je suis d’ailleurs incapable d’écrire une ligne chez moi (j’ai pourtant un bureau prévu pour ça !), le silence me dérange, il me faut du bruit, du monde, des visages, des voix.

Dans mes histoires, j’essaie de partager mes émotions à travers les injustices qui me révoltent. J’aime mettre en lumière les héros du quotidien, ces personnes extraordinairement simples, et simplement extraordinaires. Ces gens que l’on entend peu et qui pourtant font beaucoup, par leur générosité, leurs fêlures et leur courage.

A très bientôt.

Je vous embrasse,

Aurélie Valognes

Aurélie Valognes croque la famille contemporaine avec humour et émotion.

Ses romans, Mémé dans les orties, En voiture, Simone !, Minute, papillon !, Au petit bonheur la chance ! et La Cerise sur le gâteau, véritables phénomènes populaires, ont conquis le cœur de millions de lecteurs et lectrices à travers le monde : des best-sellers qui se partagent de génération en génération.

Dans son nouveau livre, Né sous une bonne étoile, la romancière, qui fait partie des cinq auteurs français les plus lus en France, confirme sa sensibilité et son talent.

 Rencontre avec Aurélie Valognes

« Méme dans les orties », « En voiture Simone » et « Minute, papillon ! » : en trois livres tous plus réjouissants les uns que les autres, la jeune auteure, Aurélie Valognes est passée de l’autoédition au phénomène éditorial. Retour sur cette success-story contemporaine avec le replay de notre Facebook live organisé en partenariat avec les éditions Mazarine et Le Livre de Poche

Aurélie Valognes
invitée de C à Vous

Aurélie Valognes est l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine dans le diner de « C à vous » pour nous expliquer son parcours, nous raconter ses méthodes d’écriture et nous parler de son dernier roman « Au petit bonheur la chance ».
Émission du 6 Avril 2018 sur France 5.